Qualité de vie au travail

Alimentation & santé au travail : de quoi tenir bon !

Nutrition et bien-être : rester productif au travail

 

Selon l’OIT* : « À l’échelle nationale, une alimentation adéquate peut accroître de 20% la productivité générale du travail »

En effet, on rencontre chez les travailleurs de nombreux problèmes de santé liés à une routine alimentaire décousue et inappropriée au rythme naturel dont le corps a besoin.

Ce déséquilibre peut se manifester de différentes manières : obtention de poids, stress accru, fatigue physique et morale, ou encore baisse des performances… À quoi est-ce dû, mais surtout : comment y remédier ?

 

Les sources

 

Ce sont de mauvaises habitudes prises dans le cadre du travail qui viennent bouleverser cet équilibre de santé. Le rythme effréné de nombreux professionnels impose en effet des pauses rapides, durant lesquelles les repas sont dévorés hâtivement (n’excédant pas une vingtaine de minutes pour la plupart !). De même, les horaires auxquels sont consacrées ces pauses varient très souvent selon les jours, ce qui tend à déséquilibrer le rythme alimentaire et digestif.

La position assise adoptée par un grand nombre de personnes au travail est également responsable de bien des maux. En effet, une mauvaise posture gardée longtemps ralentit le métabolisme et affaiblit les muscles, causant des troubles de la santé dont une fatigue amplifiée (migraines, douleurs dans le dos, etc.), bien souvent accompagnée de prise de poids.

QVCT CSE

Mais alors, comment s’offrir une alimentation adéquate au travail afin de remédier à ce déséquilibre et améliorer sa santé ?

 

Prenez tout d’abord un moment debout lors de vos pauses pour étirer vos membres et vous dépenser ! (Let’s move ! Retrouvez nos petits conseils pour vous dégourdir au bureau)

Il est ensuite nécessaire de fixer un rythme régulier à vos pauses déjeuner dès que cela vous est possible ! Manger à heure fixe et allonger de quelques minutes les repas permettra à votre corps de retrouver un bon équilibre naturel : réduction de la sensation de faim, meilleure digestion, gain d’énergie, etc.

Concernant l’alimentation, favorisez les féculents (riz, pâtes au blé complet, lentilles, etc.) accompagnés de poisson ou de viande maigre, ainsi que d’une portion de légumes et/ou fruits de saison. Éviter tous les aliments gras (plats en sauce, panés, pâtisseries et autres)

 

Bonne nouvelle !

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser le sandwich (si pratique !) n’est pas votre ennemi, dans la mesure évidente ou certaines règles sont respectées.

Préférer :

  • Le pain à base de blé entier (il contient plus de fibres)
  • Les viandes froides maigres (dinde, jambon blanc, poulet…)
  • Les œufs ou poissons crus/crustacés (saumon, thon, crevettes…)
  • Les légumes et crudités (poivron, concombre, radis, tomate, laitue…)
  • Laitages maigres (fromages frais allégés, mozzarella, chèvre…)

Évitez les sauces grasses d’accompagnement ! Vous pouvez les remplacer par un condiment sain comme de la moutarde à l’ancienne ou encore du guacamole.

 

LE PETIT + relever les saveurs à l’aide d’épices et herbes aromatiques

 

Un inévitable petit creux ?

 

Voici quelques idées d’en-cas sains à garder à portée de main !

  • Fruits séchés
  • Graines et céréales complètes (noix, amandes…)
  • Galettes de riz soufflé
  • Jus de fruits frais (smoothie…)

 

[CONFIDENCE]… Malgré tout, ce qu’on préfère après le travail c’est un bon apéritif !

Organisation Internationale du Travail

Cela pourrait vous intéresser

Lutter contre la surcharge de travail
Lutter contre la surcharge de travail
Retour au travail après les vacances : nos conseils et astuces
Retour au travail après les vacances : nos conseils et astuces
Promouvoir le bonheur au travail : Guide pour les CSE
Promouvoir le bonheur au travail : Guide pour les CSE
pictogramme double flèches bleu

Réserver une démo

 

Contactez-nous