Qualité de vie au travail

L’importance de la bienveillance au travail

La bienveillance au travail

Socialité primaire et socialité secondaire

 

Pour Alain CAILLÉ, sociologue, il existe deux types de socialité : la primaire et le secondaire. La socialité primaire définie une relation basée sur la personnalité de l’individu plutôt que sur son métier ou sa catégorie sociale. La socialité secondaire, en revanche, a pour base la considération de la profession de l’individu. Malheureusement, on constate que sur le lieu de travail, la socialité secondaire prend souvent le pas sur la socialité primaire. Cette relation parfois très néfaste a donné naissance à ce que l’on appelle désormais “les professions des invisibles”. Les techniciens de surface, les gardiens de nuit, les agents de sécurité… On les remarque à peine, mais leurs professions sont tout à fait indispensables. Mais on ne leur parle pas, on ne les considère pas, voire, on les évite.

 

Malheureusement, ils ne sont pas les seuls dans cette situation. Une grande partie des métiers à faible rémunération font souvent l’objet de mépris conscient ou inconscient. Et cela n’est pas sans conséquences, ces professions souffrent, de fait, d’un terrible manque de reconnaissance. Alors comment faire pour redonner de l’estime de soi à ces indispensables mais discrets héros de la vie quotidienne ?

Bienveillance CSE

Comment être bienveillant au travail ?

 

Donner du sens à leurs travaux

 

Du fait de ce manque de considération de la part de leurs collègues, certains salariés peuvent ressentir un sentiment d’inutilité. “Si personne ne me regarde, c’est que je n’existe pas”. C’est pour cela qu’il est important de valoriser ces professions, de montrer combien ils sont indispensables pour l’entreprise en mettant en lumière le fait que la structure ne pourrait pas fonctionner sans eux.

 

 

Féliciter plus souvent les représentants de ces professions

 

Il est courant de voir des commerciaux ou des responsables marketing avoir des primes de résultats, en revanche, il est plus rare de voir des membres de l’équipe d’entretien en obtenir. Pourquoi cela ? Leur travail a-t’il moins de valeur du fait qu’ils ne génèrent pas directement du chiffre d’affaires ?

 

Il est nécessaire de redonner de la valeur au travail de ces gens. Si vous n’avez pas la trésorerie nécessaire pour les payer plus, trouvez un autre moyen ! Octroyez-leur des avantages, citez-les en exemple, permettez-leur d’entrer au capital de l’entreprise, mettez en place des dispositifs d’écoute en prenant en compte leurs remarques etc. Bref à vous de trouver le moyen le plus adapté.

 

Recréer du lien avec les autres collaborateurs de l’entreprise


Enfin, il est nécessaire de développer ou redévelopper du lien social au sein de votre entreprise. Il est commun dans une entreprise de garder une relation “professionnelle” avec ces collègues, exception faite des proches collaborateurs, et encore…
Et si vous rassembliez tout le monde en faisant en sorte que chacun se découvre autrement ? Pourquoi ne pas organisez des activités des groupes comme des escapes games ou des séminaires obligeant chacun à coopérer. De cette manière les invisibles auront enfin un nom, une vie, une personnalité, ils se sentiront considéré en tant que personne et non plus en tant qu’une pièce d’un immense puzzle.

 

Conclusion

 

Enfin, il est nécessaire de développer ou redévelopper du lien social au sein de votre entreprise. Il est commun dans une entreprise de garder une relation “professionnelle” avec ces collègues, exception faite des proches collaborateurs, et encore…
Et si vous rassembliez tout le monde en faisant en sorte que chacun se découvre autrement ? Pourquoi ne pas organiser des activités des groupes comme des escapes games ou des séminaires obligeant chacun à coopérer. De cette manière, les invisibles auront enfin un nom, une vie, une personnalité, ils se sentiront considérés en tant que personne et non plus en tant qu’une pièce d’un immense puzzle.

Cela pourrait vous intéresser

Lutter contre la surcharge de travail
Lutter contre la surcharge de travail
Retour au travail après les vacances : nos conseils et astuces
Retour au travail après les vacances : nos conseils et astuces
Promouvoir le bonheur au travail : Guide pour les CSE
Promouvoir le bonheur au travail : Guide pour les CSE
pictogramme double flèches bleu

Réserver une démo

 

Contactez-nous