Services CSE

Augmenter le pouvoir d’achat des salariés, les subventions CSE

En ces temps difficiles, l’inflation augmente et les salaires ne suivent pas. Les salariés français ont de plus en plus de mal à vivre décemment et leur pouvoir d’achat diminue de plus en plus. Face à cette situation, les entreprises et leur CSE peuvent venir en aide à leurs salariés pour y pallier, et dans le même temps pour favoriser leur épanouissement dans leur vie personnelle et professionnelle.

 

L’employeur lui-même peut aider ses salariés en leur offrant différents avantages et aides. Le CSE peut aussi apporter un peu plus d’aides, surtout dans les domaines des loisirs dont les salariés ont grandement besoin.

 

Pour réaliser les missions qui lui sont confiées, le CSE a un budget ASC qui est entièrement consacré aux activités sociales et culturelles de l’entreprise. C’est un excellent moyen de favoriser l’épanouissement intellectuel des collaborateurs et de leur famille, et surtout d’augmenter le pouvoir d’achat des salariés !

 

Voyons ensemble comment l’employeur et le CSE peuvent aider leurs salariés et comment ces subventions sont mises en place et comment elles fonctionnent.

 

L’employeur et les avantages aux salariés

 

Une manière directe pour améliorer le quotidien et le pouvoir d’achat de ses salariés, pour l’employeur, est d’abord la prise en compte et la volonté d’aider ses employés devant les difficultés auxquelles ils peuvent faire face, liées à un coût de la vie de plus en plus cher.
Il peut par conséquent mettre en place des avantages en nature comme une complémentaire santé, une épargne salariale et une meilleure protection sociale.

 

Une autre solution pour les aider peut être la mise en place d’une prime de partage de la valeur que les employeurs peuvent donner à leurs salariés liés à l’entreprise par un contrat de travail. Elle est exonérée de cotisations et de contributions aux prestations sociales dans une limite de 3000 à 6000 euros. Cette dernière limite est fixée pour les entreprises ayant mis en place la prime d’intéressement ou la prime de participation.

 

Il peut aussi augmenter la part de prise en charge des frais de transport de ses salariés et mettre en place des tickets restaurant pour aider ses salariés et le CSE peut prendre en charge une partie des frais de l’employeur ou prendre la totalité de ces frais.

 

Il est vrai que ces avantages peuvent représenter une certaine contrainte pour l’employeur, mais il est à retenir que la marque employeur s’améliorera pour mieux recruter, et les salariés seront moins stressés et plus équilibrés. La mise en place de ces avantages peut donc améliorer la performance globale de l’entreprise par une meilleure motivation et une reconnaissance de l’employeur par les salariés.

 

L’employeur et les subventions au CSE

 

L’employeur verse chaque année une contribution pour les activités sociales et culturelles (ASC) qui sera déterminée par accord d’entreprise. Soit par un élu du personnel, un délégué syndical ou encore un salarié mandaté. En l’absence d’accord d’entreprise, le rapport de la contribution aux ASC ne peut être inférieur à celui existant l’année précédente.

 

L’employeur doit calculer le montant du budget des ASC chaque année, mais doit être vérifié par le comité d’entreprise. Ci-dessous, un exemple concret de la mise en place d’une subvention sur un produit : les places de cinéma.

 

Les salariés et les subventions

 

Le budget des ASC est destiné à financer des prestations à caractère social ou culturel non obligatoire visant à améliorer les conditions de vie et de travail des salariés. Toutes les actions mises en place sont dans l’intérêt et la bonne représentation du personnel.

 

Les activités sociales et culturelles sont proposées à la totalité des salariés qu’ils soient embauchés, stagiaires mais aussi pour leurs familles. Elles peuvent être proposées par exemple en entreprise lors de team building. Il s’agit d’une méthode dont l’objectif est de resserrer les liens entre collègues à travers des activités.

 

Par ailleurs, comme dit précédemment, les familles peuvent aussi profiter de nombreux avantages sociaux, pris en charge par le budget ASC du CSE notamment à travers des chèques-cadeaux ou encore les plateformes avantages. Ils peuvent ainsi bénéficier de réductions sur un large catalogue et sur énormément de marques dans divers univers.

 

Club employés et les subventions

 

Avec Club Employés, la mise en place et la gestion des subventions du CSE se font à travers un module simple, intuitif et personnalisable d’une plateforme digitale. Il devient alors plus facile pour les managers de subventionner les achats des salariés. De même pour les salariés qui auront accès à un portefeuille électronique.

 

Le manager va pouvoir ainsi subventionner directement à la source des produits comme des billets de cinéma, des cartes cadeaux Amazon ou encore des abonnements Netflix de ses salariés. L’avantage de ce module numérique, c’est que l’on évite des flux d’argent et des documents inutiles.

Cela pourrait vous intéresser

À quoi sert un logiciel CSE ?
Voyage CSE : d’innombrables atouts pour votre entreprise et votre personnel
Vacances et comité d’entreprise : quels avantages ?
pictogramme double flèches bleu

Réserver une démo

 

Voir les disponibilités

Contactez-nous

 

Contact