Qualité de vie au travail

Le métier de Chief Happiness Officer

Chief happiness officer définition

 


Et si on commençait par définir ce qu’est un chief happiness officer ? La profession de chief happiness officer est née d’un constat : les salariés sont plus productifs lorsqu’ils sont heureux dans leur travail. Apparus dans la silicon valley au début des années 2000, les chiefs happiness officers (ou CHO) ont commencé à se multiplier dès la parution de l’étude “Happiness and productivity” produite par l’université Anglaise de Warwick en 2009. Mais qu’est-ce qu’un chief happiness officer ?

 

Le rôle du chief happiness officer est simple, maintenir une bonne ambiance de travail et s’assurer du bien-être de chacun des collaborateurs. Pour cela il doit être force de proposition afin de proposer divers événements et activités pour souder les collaborateurs entre eux.

 

Les missions du chief happiness officer

 

– Recueil des idées et remarques des collaborateurs. Que ce soit sous forme de boîte à idées ou de sondage, le chief happiness officer se doit d’être à l’écoute des problèmes de chacun.

– Analyse de l’organisation de la répartition de la charge de travail au sein de l’entreprise.

 Organisation d’événements. Le chief happiness officer doit maintenir une certaine cohésion d’équipe au sein de l’entreprise. Pour cela, il est souvent amené à organiser des sorties entre collègues, comme des afterworks, des escape games, des jeux d’entreprise etc…

S’assurer de la santé et de la sécurité des employés. Le Chief happiness officer est aussi là pour faire respecter la loi. Il doit veiller à ce que les salariés soient physiquement et psychologiquement en bonne santé sur leurs lieux de travail.

QVT CSE

Quelles qualités faut-il posséder pour être un bon chief happiness officer ?

 

Le métier vous intéresse ? Voici quelques qualités indispensables qui feront de vous un excellent chief happiness officer.

Le sens du contact : Le chief happiness officer doit avoir un excellent relationnel, il doit être à l’écoute des problèmes de chacun et savoir faire la médiation entre la hiérarchie et les employés.

 

La créativitéPour trouver la bonne idée au bon moment il faut redoubler d’inventivité. Attention toutefois car chaque équipe a sa propre problématique.

 

La bonne humeur : Vous l’aurez compris, le métier de chief happiness officer a pour vocation essentielle la qualité de vie au travail des collaborateurs. Alors, si vous devez un jour occuper ce poste, tâchez d’être toujours vecteur de bonne humeur, ça ne pourrait qu’améliorer l’ambiance de travail !

 

Le métier de chief happiness officer est en plein boum ! Les entreprises s’intéressant de plus en plus à la QVT, elles sont toujours plus à la recherche de professionnels du bien-être pour augmenter la qualité de vies des collaborateurs.

Alors ? Envie de se lancer ?

Cela pourrait vous intéresser

Lutter contre la surcharge de travail
Lutter contre la surcharge de travail
Retour au travail après les vacances : nos conseils et astuces
Retour au travail après les vacances : nos conseils et astuces
Promouvoir le bonheur au travail : Guide pour les CSE
Promouvoir le bonheur au travail : Guide pour les CSE
pictogramme double flèches bleu

Réserver une démo

 

Contactez-nous