Qualité de vie au travail

Le paiement à la performance : motivation ou source de stress ?

Le paiement à la performance : entre motivation et stress, une analyse des impacts sur vos collaborateurs

 

La communication non-violente ou “CNV”, est un mélange entre philosophie, langage, et désir. Elle a trois buts :

– Libérer des conditionnements inconscients en distorsion avec notre manière consciente de voir la vie
– Acquérir la capacité de communiquer plus facilement ses sentiments
– Gagner en diplomatie dans ses échanges.

 

La rémunération variable, vous en avez peut-être déjà entendu parler, mais savez-vous ce que cela signifie ?

Le concept de rémunération variable est simple : pour certaines catégories de métier, le salaire est composé d’un montant “fixe” que l’on peut attendre tous les mois, ainsi que d’une partie variable dépendant du niveau d’atteinte des objectifs. C’est ce qu’on appelle la « rémunération au mérite ». Mais est-ce vraiment efficace ? 

 

Les avantages théoriques d’une rémunération variable

 

La prime permet de récompenser l’effort. Cela permet aux salariés ayant eu de bons résultats d’être associés aux profits de l’entreprise et donc de percevoir une partie des bénéfices réalisés par l’entreprise grâce à la sueur de leurs fronts. Le but pour les employeurs est double : 

  • Fidéliser les collaborateurs et leur donner envie de rester dans l’entreprise en récompensant l’effort. 
  • Booster la productivité grâce à “la technique de la carotte.” En d’autres mots, le bon vieux « travailler plus pour gagner plus. »

La mise en place de prime n’est pas nécessairement synonyme de productivité.

Représentant du personnel

Mais… car il y a un grand mais …

 

L’obtention, par certains, de primes exceptionnelles peut parfois créer des tensions. Pourquoi le travail de certains serait-il plus valorisé que le travail des autres ? Pourquoi des commerciaux ou des directeurs de clientèles devraient-ils voir leurs efforts valorisés et pas les secrétaires ou les comptables ? C’est une question d’éthique et d’image à laquelle l’entreprise doit répondre.

Dans certains cas extrêmes, les employeurs peuvent jouer de cette situation et faire en sorte qu’une grande partie soit en variable. Ce qui représente un stress permanent et une obligation du résultat à tout prix pour éviter de tomber dans la précarité. Dans cette situation très particulière, l’obtention d’une prime n’est pas une récompense, mais juste un moyen d’obtenir un salaire décent.

Et comme si ces arguments n’étaient pas suffisants, l’Université de Rochester et de McGill à Montréal ont étudié l’impact de telles méthodes sur la productivité générale dans des entreprises concernées par ce type de dispositif. Promettre systématiquement des primes aux salariés les pousses à travailler pour l’argent et non plus pour une cause. Le chercheur Edward Deci va même jusqu’à parler d’une « perte de sens et de plaisir au travail » diminuant la productivité des salariés concernés qui se sentent essorés par la course au profit. La stratégie de la carotte est en fait tellement anxiogène, qu’elle peut a contrario diminuer l’efficacité…

 

Conclusion

 

Nous ne sommes pas des machines, nous sommes même en temps que travailleurs, des Êtres sensibles dotés de la faculté de création et de réflexion. Il est dommage que la course au profit prive de ce temps d’oisiveté pourtant si bénéfique à l’innovation. À une heure où il est prouvé que le bien-être favorise la productivité, pourquoi ne pas lever un peu le pied sur la politique du chiffre et laisser un peu de mou au métier à vocations commerciales ?

Cela pourrait vous intéresser

Comment booster le moral de vos employés ?
Comment éviter le burn out ?
Comment récompenser ses salariés ?
pictogramme double flèches bleu

Réserver une démo

 

Contactez-nous