Actualités

Bore-out : Que faire lorsqu’on perd le sens de son travail ?

Vous connaissez sûrement le burn out, syndrome d’épuisement professionnel lié à une charge de travail trop importante ? Peut-être aussi, que vous connaissez le brown out qui ressemble à une baisse d’énergie, volontaire ou non, pour éviter la surchauffe ? Connaissez vous le bore out ?

 

Contrairement au premier, il n’est pas lié à la fatigue, mais à la perte de sens au travail. Dans certains cas, le bore out peut se transformer en dépression.

 

Il peut avoir différentes causes, mais il est principalement lié à la vocation ou la finalité du travail du salarié. Si vous perdez le sens et l’importance de votre rôle dans l’entreprise, ou si vous n’accordez plus de valeur aux fruits de votre travail, il est temps de vous poser les bonnes questions sur votre vocation. Il n’y a pas de métiers inutiles et vous vous êtes peut-être trompé de secteur d’activité, de poste, voire de métier.

 

Alors, que faire lorsqu’on perd le sens de son travail quand on est en bore out ?

 

Comment savoir si on est en bore-out ?

 

Le bore out se caractérise par un état de désengagement profond et d’ennui au travail. Il est souvent dû à un manque de stimulation ou un sentiment d’inutilité.

 

L’un des signes les plus évidents est le sentiment très persistant d’ennui au travail. Les personnes subissant ce problèmes se sentent régulièrement désengagées de leurs tâches, elles trouvent le temps long au sein de leur travail, elles ont l’impression que leurs compétences et leur créativité sont sous-utilisées. En bref, elles subissent un ennui au travail.

 

Un autre signe qui peut permettre de le savoir est la diminution de la satisfaction professionnelle. Ces personnes ont du mal à trouver du sens à leur travail couplé à un manque de motivation pour se rendre au travail. Elles ne portent plus d’intérêt à leurs projets et ne se sentent plus impliquées de ce qu’elles font.

 

Le bore out peut aussi se manifester par des symptômes physiques et psychologiques. On peut y retrouver une fatigue chronique, du stress, des insomnies et même des symptômes dépressifs comme la perte d’estime de soi.

 

Les personnes présentant les symptômes du bore out se sentent mises au placard, ne voient plus d’évolution professionnelle et se posent la question du sens de leur travail constamment.

 

Comment se sortir d’un bore-out ?

 

Pour réussir à se sortir d’un bore-out, les personnes concernées doivent adopter une approche proactive. Cette approche sera à la fois personnelle et parfois organisationnelle.

 

  • Il est d’abord nécessaire de reconnaître et d’accepter dans quel état on se trouve. Il ne sert à rien de nier ou d’ignorer le problème puisque ça ne fera que prolonger le problème. Il est important d’accepter que l’on vit un bore out.
  • Il peut être aussi intéressant d’en parler. Avec un superviseur, un collègue de confiance, un professionnel de la santé mentale ou encore un coach de carrière, partager ses sentiments et ses préoccupations peut aider à mieux comprendre la situation et trouver des solutions adaptées.
  • Il faut aussi envisager de revoir ses objectifs professionnels. Le bore out peut être un signe de besoin de changement.
  • Dans les tâches que l’on fait actuellement ou dans sa carrière en général. Il faut réfléchir à ce qui nous passionne, ce que l’on souhaite réaliser, et à la manière dont on peut apporter des modifications au parcours professionnel. Ceci peut permettre d’y mettre un peu de lumière.
  • Il peut aussi être utile de développer de nouvelles compétences ou de se lancer dans de nouveaux projets. Ceci au travail ou dans un champ plus personnel. Cela peut aider à briser la routine et à redonner un sentiment de défi et d’accomplissement à long terme.
  • Adopter de bonnes habitudes de vie, avec une alimentation équilibrée, du sport et un bon sommeil. Cela peut aussi jouer un rôle important dans la gestion du bore out et sa quête de sens. Elles peuvent aider à améliorer le bien-être.

 

Si malgré tous ces efforts, le bore out persiste, il peut être intéressant de considérer un changement de poste ou d’employeur. Les personnes concernées par des tâches répétitives ou qui ne leur plaisent pas, peuvent quitter leur emploi pour un environnement de travail différent ou un rôle plus stimulant peut être une clé pour retrouver l’engagement et la satisfaction professionnelle.

 

Comment retrouver du sens à son travail ?

 

Il convient d’abord, de se pencher sur ses propres valeurs et aspirations. Interrogez-vous sur ce qui vous anime vraiment. Sur les causes ou les activités qui vous sont importantes et qui vous procurent de la satisfaction.

 

Revoyez vos objectifs professionnels. Demandez vous si les tâches que vous gérez quotidiennement sont en accord avec ces objectifs. Si ça n’est pas le cas, envisagez des moyens pour les réaligner. Vous pourriez discuter avec votre supérieur pour chercher de nouvelles opportunités concernant votre rôle ou vos responsabilités.

 

La quête de sens peut aussi passer par un engagement plus profond dans des projets qui vous tiennent à cœur. Cela passe par le fait de prendre des initiatives dans votre entreprise et proposer des projets innovants. Ou encore de s’engager dans du bénévolat en lien avec vos compétences.
Cultivez des relations professionnelles enrichissantes. Ces interactions peuvent apporter une nouvelle perspective sur votre travail en plus d’enrichir votre expérience professionnelle.

 

Il est parfois nécessaire de reconnaître que vous avez besoin d’un changement plus radical. Si malgré tous vos efforts, vous n’arrivez pas à retrouver du sens dans votre travail actuel, il se peut que le moment soit venu d’explorer de nouvelles orientations professionnelles.

 

C’est quoi un travail qui a du sens ?

 

La réponse à cette question peut être à la fois personnelle comme très objective.

 

Pour qu’un travail ait du sens, il doit être en alignement avec vos valeurs personnelles. Les tâches, les objectifs, la culture de l’entreprise doivent s’accorder à ce qui vous semble important dans la vie. Par exemple, une personne valorisant l’aide et le soutien aux autres, serait comblée et aurait une grande source de satisfaction dans le secteur de la santé ou du social.

 

Le travail doit aussi vous permettre de vous sentir utile. Il doit vous permettre de contribuer à quelque chose qui vous dépasse. Cela peut passer par un impact positif sur la société, l’environnement. Parfois même sur un domaine de connaissance spécifique.

 

Il doit vous permettre de vous épanouir au niveau professionnel comme personnel. Ceci peut passer par des opportunités de croissance ou de développement de compétences. Quand une personne a la possibilité de se développer, d’apprendre et d’évoluer, son travail prend une dimension plus gratifiante.

 

Pour réussir à trouver du sens dans votre travail, vous devez aussi pouvoir avoir de bonnes relations avec vos collègues.

 

Une dernière chose dans cette liste non exhaustive, pour un travail qui a du sens est d’avoir un travail qui permet un équilibre entre la vie personnelle et professionnelle. Il est important de pouvoir travailler de manière productive tout en ayant du temps pour soi et pour ses proches.

 

Découvrez également nos conseils pour réussir à combiner performance et bien être au travail.

Cela pourrait vous intéresser

5 idées de résolutions à prendre au bureau pour 2024
Comment créer une bonne ambiance au travail ?
Renforcez l’esprit d’équipe avec un Secret Santa
pictogramme double flèches bleu

Réserver une démo

 

Voir les disponibilités

Contactez-nous

 

Contact